Lundi 26 novembre
A 19h 
Entrée libre 
Centre Pompidou – Petite Salle – Niveau -1 

Le PTSD (syndrome de stress post-traumatique) s’est substitué dans le discours psychiatrique au traumatisme psychique. Freud a fait du traumatisme psychique un événement inassimilable pour le sujet. Il ne s’agit pas seulement de stress et de trouble comportemental, mais d’une effraction psychique qui confronte  le sujet à l’horreur. Comment avec la parole est-il possible de répondre au traumatisme de guerre et à la rencontre tragique ?

Avec :

Didier Cremniter, psychiatre, ex-référent de la Cellule d’urgence médico-psychologique du SAMU de Paris, professeur associé à l’Université Paris Descartes.

Bertrand Lahutte, psychiatre, professeur agrégé du Val de Grâce, chef du servuce psychiatrie HIA Begin, psychanalyse.

Animée par : 

Clotilde Leguil, philosophe et psychanalyste, membre de l’Ecole de la Cause freudienne, professeur au Département de psychanalyse à l’Université Paris 8.

Contact : isabelle.bastian-duplein@bpi.fr 

Consultez la page de l’événement 

< Retour
Faculté
de Médecine