Prédire l’efficacité de la transfusion de globules rouges

Pierre Buffet, professeur à l’institut national de la transfusion sanguine et Camille Roussel, doctorante

« Notre projet vise à mesurer l’impact des petits globules rouges sphériques qui apparaissent dans les poches de sang lorsqu’elles sont stockées plusieurs semaines avant transfusion. Nous évaluerons si, comme nous le suspectons, ils sont éliminés trop rapidement, ou s’ils perturbent la circulation sanguine.  Si leur effet néfaste est confirmé, la mesure de leur nombre dans les poches de sang pourra contribuer à rendre la transfusion encore plus efficace et plus sûre pour les 80 millions de patients (dont 3 millions en France) qui en bénéficient chaque année. »

VIE
DE LA FAC