]> Table Ronde : Aide aux victimes

La faculté

Faculté de médecine Paris Descartes > Table Ronde : Aide aux victimes >

Table Ronde : Aide aux victimes

Le doyen accueille une table ronde de la secrétaire d’état chargée de l’aide aux victimes, le 27 janvier 2017.

Face au besoin grandissant de mieux accompagner les victimes en France (attentats, infractions violentes…) la secrétaire d’État chargée de l’aide aux victimes, Juliette MÉADEL organise un cycle de tables rondes intitulé :
« Attentats et autres catastrophes : Les conditions d’un accompagnement psychologique réussi ».

Leur objectif est de rechercher des solutions à proposer au gouvernement*. Elles associent professionnels de l’intervention d’urgence, psychiatres, pédopsychiatres, psychologues, intervenants associatifs, représentants de victimes ou encore enseignants et étudiants.
 


Le doyen Gérard FRIEDLANDERet la secrétaire d’Etat chargée de l’Aide aux victimes, Juliette MÉADEL ont ouvert la 2e table ronde par un discours.
La rencontre s’est déroulé aux Cordeliers, sur le thème : « L’accompagnement psychologique des enfants et adolescents, victimes directes, victimes indirectes ou témoins ».

 


Accueil par le doyen de la faculté, Gérard FRIEDLANDER


Discours d’ouverture par la secrétaire d’Etat chargée de l’aide aux victimes, Juliette MEADEL


Amphithéâtre Farabeuf, au campus des Cordeliers


Gérard FRIEDLANDER et Juliette MEADEL

 

+d’info

 

Secrétaire d’état à l’aide aux victimes

L’aide aux victimes est une grande cause nationale. Son portage politique au sein du gouvernement répond à une demande forte des victimes et des associations de victimes. En lien étroit avec les associations de victimes, le secrétariat d’État à l’aide aux victimes entend rassembler toutes les énergies disponibles et les coordonner durablement.

 

Les tables rondes
téléchargement
Programme
des tables rondes

La secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’aide aux victimes est Juliette MÉADEL. Elle a lancé en fin d’année 2016 un cycle de 3 tables rondes autour des « Attentats et autres catastrophes : les conditions d’un accompagnement psychologique réussi ».

* Ces rencontres visent à proposer des améliorations à présenter :
- en comité interministériel de suivi des victimes
- aux différents ministères

Prochaine table ronde en février-mars 2017 :
« L’offre de soins psychologiques et psychiatriques : quelles réformes ? »

Fenetre vidéo Fermer